Avant de vous ruer dans votre magasin de cosmétique à l’apparition du premier comédon, avant de crier et d’injurier votre miroir devant votre teint brouillé, avant de prendre une décision que vous pourriez regretter : faites le point ! N’y a-t-il pas une étape de votre rituel beauté que vous avez tendance à « zapper » en ce moment ? Ou n’allez-vous pas trop vite pour vous démaquiller ? Avez-vous choisi les produits adaptés à votre type de peau, à vos habitudes et à vos goûts ?

Pourquoi faire tant de bruit d’un geste beauté tout ce qu’il y a de plus banal ?

Premier geste beauté du quotidien, le démaquillage garantit le confort et la netteté de votre peau. Et plus encore… le démaquillage participe activement à la prévention du vieillissement cutané : eh oui !

Un geste beauté qui garantit le renouvellement cellulaire

En journée, nous sommes actifs et évoluons dans différents univers – rue, bureau, cantine…. Au cours de la journée, la peau est en « veille » c’est-à-dire qu’elle subit les agressions extérieures à laquelle nous l’exposons. Notre épiderme subit notamment le stress oxydatif responsable du vieillissement prématuré des cellules. Ensuite, lorsque nous sommes au repos, la peau travaille à sa régénération : réparation des cellules endommagées, élimination des saletés qui l’endommagent de l’intérieur, renforcement des fonctions naturelles, renforcement du film hydrolipidique…

Il semble donc impensable de laisser la peau travailler avec toutes les saletés accumulées au cours de la journée ainsi qu’avec les particules de make up. Les incrustations empêchent la peau de respirer, asphyxient les pores, abîment le film hydrolipidique et nuisent à la régénération cellulaire et donc à la préservation du capital beauté, santé et jeunesse de la peau.

Des oublis de démaquillage à moyen terme ? Vous allez observer un teint terne et grisâtre, des traits tirés, des pores élargis, des imperfections et à plus long terme vous allez observer un vieillissement de l’état général de votre épiderme.

Alors… Vous vous démaquillerez ce soir ?

Un geste beauté sur mesure

Aujourd’hui vous avez de nombreuses possibilités qui s’offrent à vous : huile, lait, eau, lotion, gel, mousse…

Il y a trois paramètres à prendre en compte pour choisir votre démaquillant : votre âge – votre peau n’aura pas la même sensibilité et les mêmes besoins, votre type de peau – attention de ne pas accentuer les tendances de certaines peaux par l’utilisation de produits trop gras par exemple, vos goûts – ne vous obligez pas à choisir le démaquillant à la mode malgré ce parfum que vous détestez : vous ne tiendrez pas la distance !

Ensuite choisissez votre processus : coton, à la main, éponge… Les possibilités sont là encore nombreuses.

Un seul impératif : la douceur et le bon geste.

Un geste beauté qui se respecte

Si vous vous démaquillez tous les soirs à la va-vite tout en vous brossant les dents, lavant les cheveux et coupant les ongles : ne vous étonnez pas de ne pas observer des résultats très glorieux ! Non, le démaquillage n’est pas inutile sur vous simplement vous devez vous y consacrer tout entière.

Sans violence, avec énergie, votre gestuelle doit être précise et ordonnée : les yeux – de l’interne vers l’externe, les cils, des mouvements circulaires doux pour émulsionner, ensuite lisser puis retirer le produit…

Evidement n’oubliez pas ensuite d’hydrater votre peau propre et nette ! Le démaquillage est à reproduire tous les soirs et le nettoyage matin et soir. Pour les personnes qui ne se maquillent pas le nettoyage matin et soir suffira.

Voici 3 produits bio Douce Nature pour vous accompagner dans votre geste beauté :

Retrouvez tous les produits pour se démaquiller en cliquant ici.

Retrouvez tous les produits Monde Bio sur notre site www.mondebio.com