Si vous êtes dans la tranche d’âge 15 – 25, vous avez surement déjà eu des boutons d’acné, car 80 % des personnes de cette tranche d’âge ont ce problème cutané.

Si vous êtes dans la tranche d’âge 25 – 35 ans, les problèmes d’acné et de peaux grasses touchent environ 25% des femmes et surviennent généralement au moment des règles, chaque mois, du fait d’un changement hormonal à cette période menstruelle.

L’acné est une atteinte de la peau, surtout au niveau du visage, mais aussi dans le dos et sur le torse, là où les follicules pileux sont le plus développés.

L’acné est souvent lié avec une peau grasse ou une peau mixte, on appelle ces peaux, peaux jeunes à tendance grasse, ou peaux mixtes ou grasses quand on est un peu plus âgé.

Du fait d’une sécrétion de sébum plus importante au niveau de la peau, sébum sécrété par les follicules pileux, il peut y avoir obstruction des follicules pileux et formation de comédons, cet acné dit rétentionnelle se caractérise par des points noirs qui sont des follicules pileux fermés, ou des points points, follicules pileux enkystés avec réaction inflammatoire.

L’acné rétentionnelle peut évoluer vers une forme beaucoup plus sévère appelé acné inflammatoire, avec présence de papules et de pustules inflammatoires qui se caractérisent par des boutons rouges souvent douloureux avec présence d’infection ou d’inflammation.

Il y a formation réactionnelle au développement d’une bactérie normalement saprophyte de la peau, appelée proponiobacterium qui va profiter d’un terrain prédisposé pour se développer. Les espèces Propionibacterium acnes et Proponiobacterium granulosum sont des bactéries commensales des glandes sébacées et des bulbes pileux, c’est-à-dire présentes à l’état naturel sur la peau et au niveau des follicules pileux. Propionibacterium acnes est normalement présentes sur la peau, les muqueuses et dans les cheveux. En cas de dérèglement localisé au niveau des glandes sébacées, ces bactéries proponiobacterium vont être responsables des inflammations réactionnelles liées à l’acné.

La relation hormonale est aussi importante du fait d’un lien sensible entre les pics de sécretion de progestérone au moment des règles et la présence d’acné cutané et de peau beaucoup plus grasse. Il en est de même lors de la prise de contraceptifs oraux qui vont venir perturber les sécretions normales d’hormones et ainsi souvent créer un déséquilibre. Cela en est de même avec les poussées de testostérone au moment de la puberté masculine qui va influencer, voire dérégler la sécretion cutanée de sebum.

 

Comment combattre naturellement l’acné ?

 

Hygiène cutanée :

 

Il faut tout d’abord avoir une hygiène particulière de votre peau, laver son visage fréquemment mais sans le faire de façon intensive, car si vous traitez votre visage avec des détergents ou des savons trop souvent , il va se passer le phénomène inverse que celui escompté.

On préférera les savons bio aux lotions toniques ou aux eaux micellaires plus traitantes, afin de ne pas trop perturber l’équilibre fragile du film hydro lipidique. L’acné est souvent lié à une hyper secrétion de sebum, il faut donc réguler sa sécrétion, non pas la stopper nette, car cela risque d’augmenter la sécrétion et en fait de déséquilibrer l’équilibre précaire de votre peau, pour réguler la sécrétion de sébum, rien de tel qu’un savon bio ayant une base lavante douce et non agressive.

 

Crèmes cosmétiques bio et ingrédients spécifiques à l’acné :

 

Les crèmes purifiantes sont aussi efficaces, comme la crème purifiante du Dr Hauschka qui est un véritable bestseller en la matière, par son efficacité et sa possibilité de réguler l’auto-protection de la peau, on applique la crème purifiante mélangée à un peau d’eau et on masse délicatement le visage avec la paume de la main, et le bout des doigts pendant au moins 5 minutes, on laisse ensuite agir la crème 5 minutes supplémentaires à l’instar d’un masque et on rince à l’eau claire, on refait cette cure purifiante 2 fous par semaine sur 1 mois, au bout de 3 semaines déjà, votre peau va mieux respirer, sera moins grasse et les boutons vont apparaitre moins rapidement. Il faut donc pas se presser et laisser le temps au temps en ce qui concerne les traitements contre l’acné et les peaux grasses.

Les autres ingrédients spécifiques bénéfiques contre l’acné, sont l’extrait de serenoa repens, l’extrait d’anthyllide, le zinc minéral, la pensée sauvage et la bardane dont on utilise la racine.

 

Maquillage, attention à bien laisser respirer la peau :

 

Attention au maquillage de journée, il faut laisser respirer sa peau, on préférera les poudres libres et les fonds de teint légers plutôt que les fonds de teint en crème et les maquillage classiques trop riches en produits chimiques, silicones et paraffine qui vont obstruer les pores de la peau. Le maquillage bio est tout à fait adapté, car à base de pigments minéraux, d’huiles végétales traitantes et sans silicone, ni paraffine.

 

Les plantes médicinales, berberis, bardane et pensée sauvage :

 

La berberis, connue aussi sous le nom d’épine vinette est une plante anti-sucres et dépurative, l’épine vinette est connue en phytothérapie pour être Tonique, Diurétique, Dépurative, Antibactérienne et astringente.

Son champ d’action est de soulager les Douleurs vésiculaires, la Diarrhée et la Fièvre.

L’utilisation de l’épine vinette berberis contre l’acné est assez récente, car son action dépurative et astringente sur l’organisme se répercute aussi sur la peau.

La bardane associée à la pensée sauvage est aussi une association de choix. La bardane arctium lappa contient de l’inuline et des polyènes à l’origine de l’activité dépurative, détoxifiante et anti bactérienne de la bardane sur la peau, en particulier quand il y a présence d’acné installé. La pensée sauvage viola tricolor est complémentaire en apportant  des saponosides, des flavonoïdes auxquels elle apporte ses propriétés diurétiques et dépuratives, des dérivés de l’acide salicylique, qui lui confèrent une activité anti-inflammatoire et enfin des tanins. La pensée sauvage est vraiment la plante drainante de la peau, en cas de présence d’acné, de psoriasis, de comédons et d’eczéma.

La levure de bière revivifiable :

 

Pensez aussi à la levure de bière revivifiable et sa richesse en vitamines du groupe B, il faut prendre de la levure de bière revivifiable et non chauffée, afin d’avoir de la levure de bière vivante qui va se multiplier dans l’intestin. Comment on reconnait la levure de bière revivifiable ? c’est marqué sur l’emballage, si le terme revivifiable ou vivante n’est pas marqué, il s’agit alors de levure de bière inerte, beaucoup moins chère mais inerte et peu efficace sur la peau.

La levure de bière revivifiable apporte des acides aminés essentiels dont les acides aminés soufrés, renforçant les cheveux, les phanères, la peau et les ongles, mais aussi des oligo-éléments comme le zinc et des vitamines du groupe B bénéfiques pour la peau.

 

L’huile essentielle de tea tree :

 

Mélanger quelques gouttes d’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) australien dans 5 ml d’huile de jojoba et tamponner l’ensemble des boutons d’acné et des comédons, avec ce mélange cosmétique.

Faites cela matin et soir pendant 10 jours. Les boutons vont sécher et les inflammations vont peu à peu disparaître.

Tous ces produits naturels sont disponibles sur le site www.mondebio.com.