L’Acné peut-il être influencé par l’application de cosmétiques et de maquillage ? La réponse est oui.

45% des femmes présentent des problèmes de eau fréquents associés aux cosmétiques et aux produits de maquillage qu’elles utilisent.

14% d’entre elles ont des poussées d’acné en raison des cosmétiques.

L’acné induit par les cosmétiques est tellement répandue qu’elle a maintenant sa propre dénomination : l’acné cosmetique.

L’acné cosmétique provient d’une mauvaise routine de soins, où l’on veut trop bien nettoyer sa peau, où que l’on utilise pas les bons produits de soin. Il faut faire cela en douceur et respecter l’équilibre physiologique de sa peau en fonction de son type de peau qu’il faut absolument identifier. Les personnes souffrent habituellement d’acné provoqué par les cosmétiques au niveau du menton et des joues plus que sur le front.

L’acné se présente comme des petites bosses blanchâtres, parfois appelées «grains», qui sont plus visibles lorsque la peau est étirée. Il peut également apparaître des petits boutons de couleur rouge. L’acné cosmétique tend à être chronique, parfois pendant de longues années et tant que la personne qui utilise le maquillage ou le cosmétique concerné ne s’aperçoit pas de la cause à effet.

L’acné cosmétique peut prendre des mois pour se former, ce qui porte à confusion car faire la relation entre son maquillage et l’apparition d’acné n’est souvent pas évidente à découvrir. Il y a malgré tout des signes avant-coureurs à la formation de l’acné, comme des phénomènes d’irritations cutanées qui vont apparaître après l’application du maquillage où le soir lors de la routine de démaquillage.

 

Lorsque vous appliquez votre maquillage, utilisez-le avec parcimonie. Choisissez des produits purs, légers, à l’eau, non comédogènes (qui ne vont pas obstruer les pores de la peau). Et enfin, appliquez ces produits de maquillage à l’aide d’un pinceau ou d’une éponge et seulement pendant quelques secondes pour minimiser l’irritation.

On préférera grandement les produits de maquillage bio et de maquillage bio naturel, qui sont par définition, beaucoup plus légers et utilisant des matières végétales et minérales moins travaillées que pour le maquillage classique qui n’hésite pas à utiliser les ingrédients de synthèse et des parfums de synthèse souvent irritants.

Attention malgré tout aux huiles essentielles qui même si elles sont naturelles et végétales, peuvent être irritantes si trop concentrées.

 

 Est-ce que j’ai un acné cosmétique ?

 

Les boutons d’acné ou les irritations vont commencer sur les joues et le menton, il est certain que si vous avez déjà une peau grasse et une peau à tendance acnéique, l’application de maquillage induisant un acné cosmétique va augmenter les phénomènes d’irritations et d’inflammations.

Il y a peu de développement de rougeurs ou d’acné sur le front en cas d’acné cosmétique (sauf si vous êtes déjà sujette à de l’acné).

Il y a aussi une relation de cause à effet, qui peut être évidente en le lisant mais qui est moins évident à découvrir lorsque l’on se maquille tous les jours avec le maquillage que l’on apprécie. Il y a souvent apparition d’une peau granuleuse et rougie que l’on découvre souvent le soir lors de la routine de soin. On ne s’en aperçoit pas tout de suite, car l’action de démaquillage trop poussée peut souvent rougir un peu le visage et il faut de ce fait faire attention à ne pas se démaquiller d’une façon trop appuyée afin d’inspecter son visage après le retrait du maquillage de journée.

 

Quels sont les meilleurs choix de maquillage pour éviter les irritations et l’acné ?

 

Il n’y a aucun consensus sur les produits de maquillage anti-acné, car les phénomènes d’allergies et d’irritations sont propres à chaque type de peau et à chaque individu. Le maquillage bio peut être un choix plus sûr puisque les formulations sont plus naturelles, moins travaillées et plus légères : les marques de cosmétique bio et de maquillage bio naturel font très attention aux formules non parfumées, non comédogènes (qui n’obstruent pas les pores).

Indépendamment de la marque concernée, que cela soit Couleur caramel, Dr Hauschka, Avril beauté, ZAO Make up, Logona, Boho green ou Lavera, essayez de choisir des variétés de couverture légère dites feather-light et qui sont spécifiquement non comédogènes et sans parfum. Les grandes marques de maquillage bio qui sont conçues pour un public plus jeune et plus propice à l’acné ont tendance à être un choix plus sûr que le maquillage traditionnel des grands magasins, qui seront peut être moins couteuses mais moins travaillées au niveau formulation naturelle.

Le «maquillage anti-acné», est en grande partie une idée de marketing et ne procure pas de véritables avantages contre l’acné, car chaque personne va réagir de façon différente à un ingrédient cosmétique. Le maquillage minéral écologique et certifié greenlife, ecocert et même Natrue est correct tant qu’il ne provoque pas de démangeaisons lors de l’application, ce qui est un signe d’irritations.

 

Le grand principe reste comment appliquer le maquillage :

 

Instructions pour appliquer le maquillage et limiter les irritations et l’acné :

Evitez d’appliquer le maquillage avec vos mains et vos doigts. Cela peut provoquer une irritation inutile du fait d’une trop forte pression.

Appliquez une base couvrante pure ou légère avec un pinceau destiné à cet effet. L’application d’une poudre ou d’une base minérale doit se faire doucement sur votre peau pendant quelques secondes seulement et avec une couche très fine et très légère. On évitera les fonds de teint trop épais et il faudra choisir un pinceau neuf et bien nettoyé et propre, car c’est souvent le pinceau qui risque d’apporter des germes qui vont développer les irritations et l’acné sous-jacent. Eviter les éponges qui peuvent être irritantes.

Si vous avez encore besoin de dissimuler des taches ou des imperfections, appliquez un correcteur avec un pinceau réservé à cet effet et éviter les concealers épais et en tube.

Remarque:

Vous pouvez ajouter 5 à 6 gouttes d’huile de jojoba bio dans votre crème hydratante avant de l’appliquer, car l’huile de Jojoba est l’huile visage des peaux sensibles et sujettes aux irritations. En effet, l’huile de jojoba a une composition très proche de celle du sébum et permettra de reformer le film hydro-lipidique. C’est comme tout, il faut utiliser un petit peu d’huile sur l’ensemble du visage et en mettre trop peut avoir un effet contraire …

 

Instructions pour éliminer et retirer le maquillage :

Étapes recommandées :

Maquillage des yeux : appliquez de l’huile de jojoba sur un coton ou une boule de coton. Utilisez un pad démaquillant pour enlever le maquillage. Pour éviter toute irritation, ne pas frotter d’autres zones du visage avec le coton ou le pad.

Fond de teint, maquillage du visage : laver à l’aide d’un nettoyant doux pour le visage et ceci très délicatement pendant 10 secondes ou moins en utilisant vos mains nues et aucun ustensile.

Remarque : Si votre maquillage ne se retire pas facilement en se lavant, essayez d’utiliser une crème hydratante de jour bio et vos mains nues pour enlever doucement le maquillage restant.

 

En résumé, chacune répondra de façon différente aux produits cosmétiques et de maquillage.

Le maquillage bio est un choix judicieux en cas d’allergies et d’acné. Mais certaines personnes restent tout de même allergiques à certains cosmétiques bio du fait de la présence par exemple d’huiles essentielles.

Le grand principe reste l’action de maquillage et de démaquillage.

On préfère se maquiller avec un accessoire comme un pinceau, éviter les éponges et appliquer le maquillage en une couche très fine, quitte à se remaquiller au cours de la journée. Cela laissera votre peau mieux respirer.

Pour se démaquiller, préférez le faire avec vos doigts et vos mains au préalable nettoyées et utilisez de l’huile de jojoba pour démaquiller les yeux, et un fluide hydratant pour retirer les traces de maquillage récalcitrantes sur le visage.